30
Jan
11

MIDEM 2011 : + de meeting, + de deals, moins de monde

Depuis 3 ans, j’admire l’art des organisateurs du salon pour occuper l’espace vide. On agrandit les allées, on agrandit les stands, et on essaye de donner l’impression que c’est toujours aussi plein.

Cette année, je dirais qu’on a coupé le Palais des Festival en 2 : une partie occupée, une partie vide. Difficile de cacher la réduction de participant.

A certaine heure, le monde était certainement ailleurs… encore plus loin, ailleurs.

Le MIDEM c’est toujours l’occasion de revoir nos partenaires du monde entier en 4 jours, tout en bénéficiant du climat méditerranéen. J’ai quitté Lille en laissant ma petite famille avec 39° de fièvre, pour mélanger mon début de grippe avec celle des autres pays. C’est la crise depuis un moment, et ce n’est franchement pas gai de voir le salon diminuer tous les ans, en terme de participant et de stand. Pourtant, tout le monde à le sourire au moment des retrouvailles et parle de ses projets, de l’avenir, du plaisir d’être encore dans l’industrie musicale. Tout va bien.

J’ai réussi à participer aux conférences de presse au milieu des RDV. La plus significative d’entre elle est peut être, à mes yeux, celle du SNEP. Les majors commencent à flipper sur le manque de diversité musicale dans les médias. Le chiffre qui tue (la diversité) : 11 nouveaux talents dans le top 100 des diffusions 2010 à la radio (24 en 2009, 33 en 2008) ! Si comme le président de l’UPFI je vais me mettre « tricard » avec les programmateurs, cela fait un bout de temps que les réseaux nationaux ont déserté les nouveaux artistes, même en cas de gros budgets marketing. Les multinationales se rendent compte du marasme que vivent tous les indépendants face au pouvoir prescripteur du média tout puissant.

Sur le stand de la SPPF, on retrouve les mêmes têtes. Ce qu’on ne voit pas… on n’y pense pas. C’est la dure réalité de notre métier : être là pour exister, choper une opportunité, ou manquer à l’appel (qui n’existe pas). Pareil, c’est sympa de voir les actifs Français. Ils ont le sourire, ils sont fiers et veulent développer leurs affaires. Principal bémol du stand : le WIFI qui ne fonctionne pas ! J’espère que la SPPF n’a pas payé une fortune l’un des FAI ou le MIDEM pour un réseau inexistant. Impossible de faire tourner une vidéo online ou afficher un site artiste avant la fin du RDV.

Comme l’année dernière, les principaux RDV préparés à l’avance se terminent par un accord de collaboration, voir un contrat. C’est cool. Pour WTPL Music c’est l’opportunité de remettre un pied à Londres avec de solides intérêts, fortifier nos positions en Allemagne et les Pays de l’Est, accueillir de nouveaux partenaires du Canada et des USA. Je suis super content de mon sous-éditeur Turque qui me fait découvrir les richesses de son pays et les opportunités dans tous les sens. Un très bon entremetteur. J’ai zappé la Chine, l’Inde et l’Espagne… On ne peut pas être partout !

Au niveau concert, j’ai bien sûr été voir la soirée French Vibes avec les artistes Français sélectionnés par… Aucune idée ! Comme chaque année je ressort en me disant que le Martinez n’est pas une salle de concert. La reverb rebondit dans toute la salle, et le mélange soirée cocktail + show, c’est zarbi.

J’ai été voir IAN KELLY en trio. C’était court mais super bien. Je l’avais vu solo auparavant, la dimension que prennent ses chansons avec le clavier et la batterie met bien en relief la fraicheur de ses ballades folk punchies. I hope work with him.

Bon, il ne reste plus que 11 mois pour 2010, le MIDEM c’est dans un an.

Publicités

0 Responses to “MIDEM 2011 : + de meeting, + de deals, moins de monde”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :